Le 15 février pointe le bout de son nez, bientôt les interdictions sur certains secteurs. Je profite de ces derniers jours pour terminer "ma campagne" de réhabilitation du Chatelet. J'ai découvert encore une ligne d'anthologie, avec un bombé final où je vois parfaitement les prises...que je ne m'imagine pas un seul instant être capable de tenir !

Je pense que je placerai donc un point d'aide pour pouvoir faire la voie...

Le point d'aide a été bani de notre pratique, au nom de cette escalade pseudo-libre que nous pratiquons. Surtout ne pas utiliser un artifice pour passer (alors qu'on a équipé à grand renfort de marteau, burin, perceuse, pied de biche et autres objets contendants...!).

Le point d'aide a pourtant certaines vertus : on l'utilise pour franchir un passage sans avoir a trafiquer le caillou, ce qui laisse la possibilité à d'autres de faire un jour le mouvement (c'est ainsi que le libre a vu le jour : on jaunissait les pitons dans les voies d'artif). L'abandon de son usage est un des facteurs qui a engendré la taille de prises. 

Je suis bien sûr convaincu que proposer une voie cotée avec un point d'aide (genre 7c, 1 p.a.) ne va pas attirer les foules... Ce sera dommage, car la voie est superbe !