Depuis 1986, certains secteurs du pays beaunois sont réglementés par un arrêté préfectoral de protection  du biotope (APPB).

Cette année, les contours des zones règlementées ont été redéfinis en partenariat avec les "usagers" de ces falaises, notamment les grimpeurs (mais aussi les parapentistes). La LPO (ligue de protection des oiseaux), la FFME, et les représentants de la préfecture se sont rendus sur le terrains et ont redessiné les contours des zones à protéger en fonction des aires de nidification avérées (ou potentiellement fort probables) du faucon pélerin et du grand duc.

C'est ainsi que l'ensemble du Pas de saint Martin est dorénavant et logiquement interdit du 15 février au 15 juin.

Il en va de même pour l'extrémité Est d'arcenant : la zone comprend les voies allant de "Pickwick" à "La bretonne".

Un  changement important concerne aussi le secteur du Chatelet sur Bouilland, puisqu'à part une portion (secteur Angélus), toutes les autres voies sont désormais accessibles toute l'année. Cette nouveauté devra s'accompagner de la mise en place d'une signalétique (panneaux jaunes) au pied de la falaise dans la zone protégée (le faucon y niche vraiment !). 

J'avais commencé de réhabiliter le Chatelet au début de l'hiver. Il faudra patienter avant de le découvrir, car de nombreuses anciennes voies exceptionnellles sont encore à "sécuriser". Je vous tiendrai bien sûr au courant de tout cela.

Ci- dessous, la carte du nouveau découpage APPB :

Appb 2018

Le lien vers le site officiel : http://www.cote-dor.gouv.fr/les-espaces-proteges-en-cote-d-or-a2874.html

Je tiens personnellement et scincèrement à remercier François Guillot de la FFME Bourgogne pour son intervention dans le dialogue avec la LPO et la préfecture. Il a su efficacement défendre "la cause" des grimpeurs locaux. Sans lui, le petit équipeur (tout seul dans ses chaussons) que je suis, n'aurait pas su "sur quel pied danser" et quel discours tenir !!! Cet après midi là, François, tu m'as (nous a... !) été d'une sacrée aide...!