escalade en pays beaunois

11 juillet 2017

Devoir de vacances

"Y a d'l'abus" est donc grimpable. Située en plein milieu du grand cirque à la Combe, entre "Capucine et chocolat" et "Magic circus", la voie remonte un mur en déver léger mais régulier, puis arrive dans la zone de crépi sommital où, contrairment aux voisines qui s'arrêtent, elle continue jusqu'en haut ! Compter 32 m de haut, 35 de grimpe car il y a de petites"traversées" parfois.

Je l'ai faite 4 fois ce matin pour assurer le nettoyage et vérifier l'équipement (profitez en, tout est pointé !!!). Tout me semble OK. J'ai été surpris par l'intensité des mouvements qui se font sur de bonnes prises souvent éloignées, sans véritables points de repos (en tout cas sur les 12 premiers mètres). Les avants bras vont chauffer sérieusement...

L'engagement est certain, mais tout à fait raisonnable.

Je la considère comme une très belle ligne, à la gestuelle complète et exigeante. Plus on monte, plus le rocher est beau (classique pour le secteur). 

Pour la cotation (indiquée au pied, ainsi que le nom), je propose 7b+. Mais il est possible que vous vous disiez, en l'essayant à vue, les bras complètement daubés : "7b+ ?!? y a d'l'abus..."

La voie est à retrouver dans la rubrique "Topo, combe, grand cirque partie droite maj 6"

 

Posté par jeanjean21 à 13:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]


09 juillet 2017

Le comptoir des pierres

Sandrine et Bruno sont deux bouillandins qui tiennent l'entreprise "côté pierre" route de Savigny à Beaune. Ce sont eux qui m'ont gentillement donné les petites plaques de pierre de Chassagne que j'utilise depuis quelques temps pour indiquer le nom au pied des voies. C'est donc avec plaisir que je met en lien leur site web, "Le comptoir des pierres", un nom qui colle à merveille avec ce blog !!!

http://www.lecomptoirdespierres.com/

Cette adresse apparait désormais dans la rubrique "liens", et dans la rubrique "topo, bonnes adresses"

Posté par jeanjean21 à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Y a d'l'abus !

"Y a d'l'abus", voilà le prochain nom d'un projet bien avancé dans le grand cirque de la Combe. Deux raisons à ce nom : la longueur ( 35 m de grimpe, (c'est plutôt rare chez nous), au cours desquels on passe progressivement d'un déver régulier à une dalle délicate) et l'équipement : contrairement aux dernières voies que j'ai équipées à Bouilland, où les points étaient rapprochés, celle ci va nécessiter de s'engager entre les goujons... 

Le profil très raide se prête parfaitement à ce genre d'équipement, et on arrive toujours sur une prise excellente pour clipper le point suivant. 

Encore un bel exemple de la richesse de notre activité !!!

Posté par jeanjean21 à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juillet 2017

Les bonnes ondes

ça bougeait plutôt bien ce matin à la Combe : Au petit cirque,  Charles tourne de mieux en mieux dans "Often Bach", Ludo tombe dans la deuxième partie de "Bitoven", je commence de décrypter les mouvements (magnifiques) de "Vive Aldo" et au grand cirque, un jeune grimpeur de la région lyonnaise avance plus que bien dans "The Wall". Et tout ça dans une ambiance paisible. 

Je met un "Like", comme on dit aujourd'hui !!!

Posté par jeanjean21 à 14:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juillet 2017

Introspection

Ce midi, je n'ai pu réprimer un cri (ou plutôt, un beuglement) de satisfaction en clippant la moulinette de "Bitoven" à la Combe. Ce bon vieux 8b que j'avais équipé il y a plusieurs années sans même l'essayer, estimant à l'époque que je n'avais plus le niveau pour ce genre de prouesse !

Il y a deux ans, j'étais tombé deux fois tout en haut, l'an dernier j'avais fait l'impasse du fait de conditions météo globalement mauvaises. Cette année aura été la bonne.

- Alors, quelles sont vos impressions cher Jeanjean ?

- Du bonheur (c'est le mot que j'ai dit en redescendant sur Terre à Ludo qui m'a soutenu pendant l'ascention), puis de la joie...dans les minutes suivantes. Puis bizarrement,  tout s'évanouit très vite, en quelques heures. Et finalement, il ne reste que le plaisir de s'être bien bagarré et d'avoir été, le temps d'un instant, en phase avec le caillou; d'avoir flirté avec ses limites physiques aussi.

A cet instant, quand j'y repense, je suis... content !

Le bonheur, c'est bien plus puissant que ça, bien plus "durable" (c'est un mot tendance). Plus subtile aussi !!!

N'empêche, je l'ai fait !!!

Just do it...

NB : Spécial remerciements à Brendan qui a passé tant de temps à m'assurer dans la voie, témoin de mes progrés, de mes doutes, de mes incertitudes ! 

 

Posté par jeanjean21 à 14:54 - Commentaires [4] - Permalien [#]