escalade en pays beaunois

19 avril 2019

ça perf au Chatelet

Hier, passage de Ludo, qui flashe "Naze du bal" 7b+ et "Merci patron" 7b+/7c. Nous en profitons pour faire "Le chamois vert", 6b+ et "Haut de gamme", magnifique 7a plus que conseillé.

Cet aprem, je démarre l'équipement d'un vieux projet dans le secteur "pas vu pas pris". Puis avec Youri, nous allons dans "Renaissance" 8a : en plein soleil, pas évident. mais la petite fraîcheur du soir me donne l'occasion de la réenchaîner en moulinette, et j'en suis très content.

Pendant ce temps, Charlotte Durif oeuvre dans les dévers : 1ère ascension de "Potentiel d'action" !!! Elle a trouvé la voie très belle (elle tombe à vue pour cause de casse de prise tout à la fin de la L1). Elle penche pour un gros 8a+/8b.

Au moment où je quittais la falaise, elle était au milieu de "Fausse alerte", après avoir solutionné tout le bas...A suivre !

Posté par jeanjean21 à 20:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]


15 avril 2019

Au top !

Un petit exemple de journée parfaite au Chatelet :

- Redécouverte de "Lézards déco" 6b : bien agréable avec une fin physique (le départ semble s'être compliqué, une inversé manquerait-elle à l'appel!)

- Face A, 6c+ : Très beau dièdre avec un final peu évident pour rejoindre la moulinette. Rocher excellent

- Regarde les baleines passer, 7b : Une classique...

- Passage à tabac, 7b+ : la même chose !!!

- Saut de l'ange : alors là, la belle surprise du jour. Voilà une voie qui ne date pas d'hier, et qui a été reprise par la famille Pillet qui a ouvert une sortie originale en dalle. On est dans le master class des dalles du chatelet ! Un départ en dièdre (rocher parfait) donne immédiatement le ton de la voie : du doigt et de la technique au programme. Une zone aisée donne accès à cette deuxième partie hyper classe, avec un mouvement final subtil (l'astuce : à quelques cm d'un plat main droite "intenable", il y a une micro pince qui peut vous changer la vie...). Compter un bon 7c à l'ancienne

- Métropolis : Gros pas de bloc au départ, avec une pince main droite bien dure à tenir; On rentre ensuite dans une "fissure" au rocher parfait ! Là aussi, on peut annoncer 7c.

 

Posté par jeanjean21 à 18:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2019

Chatelet 2.0

Publication de la mise à jour complète du topo du Chatelet :

- Nouveau découpage des secteurs : "Grain de beauté" séparé de "Lézards déco", "Renaissance" séparé de "Pas vu pas pris"

- Les cotations indiquées tiennent compte, pour les voies récentes, des remarques des grimpeurs : présence d'un "/ " exprimant la possibilité de l'une ou de l'autre cotation

- Merci encore à Matthias, dont le nom est mentionné à chaque secteur

j'attends vos retours si vous constatez des erreurs ou autres remarques.

Posté par jeanjean21 à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 avril 2019

Conditions hivernales

Grosse caillante jusqu'à 15h au Chatelet...et donc, top conditions une fois l'onglée passée !!! Toutes les générations et toute la Côte (Dijon, Beaune/Bouilland, Châlon) étaient représentées. Très belle ambiance !

Charles et Ludo sont retournés dans "La bataille de Corgengoux". Pas de doute, c'est dur !

Ludo rentre dans le crux :

Corgengoux

 

J'en profite pour réaliser mon "projet" du jour : Enchaîner "Potentiel d'action" depuis le rebord du toit. Mission accomplie, y plus qu'à faire la même chose en partant...du bas.

 

A la fin, on s'est tous retrouvé sur la vire de "Pas vu pas pris", enfin réchauffé par un agréable soleil. J'ai compris tous les mouvements d' "Esprit es tu là" : infernal, avec une fin imprévue par la gauche du bombé, alors que j'avais imaginé un passage tout droit. Mais c'est le rocher qui a parlé !

Sinon, petite pensée émue pour Charles qui demain à 5/6h du matin, va aller faire brûler de la paille pour éviter que les vignes gèlent !

Posté par jeanjean21 à 18:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 avril 2019

Lulu et Charly, la modestie incarnée...

Je viens d'une époque où l'escalade générait de vraies rivalités : Droyer déséquipait les voies d'artif, les 19 signaient un manifeste contre la compète, les sudistes détestaient les parisiens (l'apothéose étant représenté par le confli Edlinger/Tribout), les Grenoblois étaient en concurence avec les Lyonnais dans les Vercors, bref, ça chiait ... et c'était sympa, on ne s'ennuyait pas!

Très clairement, si on enlève le problème de la responsabilité en cas d'accident (le syndrome Vingrau) et quelques casses-couilles types parc des Calanques (mais tous ces gens n'y connaissent strictement rien en grimpe), il ne se passe pas grand chose dans le milieu de la grimpe, ça ronronne sérieux .

Le magazine "Grimper" a du faire le même constat, et a embauché un mec pour jouer les "poil à gratter", et c'est très bien ainsi.

J'ai donc, comme beaucoup d'entre vous, découvert l'existence de Lucien Martinez depuis quelques mois à travers ses textes un tantinet teigneux. J'en ai parlé récemment (alors que je ne le connaissais pas encore) en le qualifiant de "grimpeur en manque de notoriété" ... et j'avais raison !!!

Lulu est désormais sur le web avec une vidéo où on le voit à Céuse avec son pote Charly (dont, rassurez vous, on va bientôt reparler). Lulu tente un truc dur, pas de problème. Mais surtout, Lulu nous fait bien comprendre que contrairement à nous, il est dehors quand ça caille, et il donne de sa personne jusqu'à en saigner, nous grattifiant de gros plans sur ses quinquins abîmés...

Lulu est un héro. Vas y Lulu, t'es le plus fort...

Et donc, avec lui, il y a Charly, Charles Albert. Et là, petit retour en arrière sur une interview du gugusse qui m'avait laisser une sale impression : ce mec aurait-il la grosse tête??? 

En résumé, son discours était :" je ne prends pas de but, je suis le premier à répéter tous mes blocs, je m'inspire de quelques grimpeurs et puis je les jette à la poubelle". 

Whaou Charly, quel aplomb, quel assurance, quel melon ! mais là aussi, je dis bravo. Il en faut, des comme ça.

Sauf que...

Sauf qu'est arrivé Ryohei, japonais insignifiant et dément qui plie tout sur son passage

Et Ryohei a mis en ligne une fabuleuse vidéo où Charly se prend une sérieuse déconfiture a essayer de faire un départ que le nippon randonne totalement. La bande son est top, les sous titres aussi (il faut imaginer ce qu'ils signifient...)

Quand j'en parle à mes amis, autour d'une bouteille, en refaisant les bruitages de la branlée que prend le cador bleausard, on rigole vraiment beaucoup.

Alors continue Charly, de nous vanter ta supériorité et de te faire brasser par un petit jap' car on rit beaucoup après. Et rire, y a rien de mieux, non???

Quant à la vidéo, en voici le lien : https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=NTqfIcUq95Q

Des deux grimpeurs que tu vas voir, l'un est l'un des meileurs de la planète: sauras tu trouver lequel???

 

Posté par jeanjean21 à 16:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]